Rares sont celles et ceux qui ne rêvent pas d’une suite parentale avec salle de bains et dressing. La suite parentale a le vent en poupe, et les réseaux sociaux sont là pour nous mettre l’eau à la bouche avec des intérieurs de rêve et des photos plus alléchantes les unes que les autres…

Avant de vous lancer dans l’aventure, voici 6 conseils qui vous éviteront je l’espère quelques déconvenues 😉 

Conseil n°1 : Suite parentale ? oui, si vous avez le même rythme…

Si vous travaillez à des horaires différents, oubliez tout de suite le projet ! Indubitablement, avoir une salle de bains et/ou un dressing dans la chambre occasionne quelques nuisances sonores qui peuvent vite devenir très pénibles pour celui qui tente désespérément de finir sa nuit.

Conseil n°2 : Salle de bains ? oui, mais fermée !

C’est vrai qu’en photos, ça fait rêver ! La douche cachée derrière la tête de lit, ou encore la baignoire îlot face au lit. Dans la réalité, c’est plus compliqué que ça…Outre le fait qu’une salle de bains ouverte n’est pas Feng Shui, d’autres paramètres sont à prendre en compte :

 1ère paramètre : la température. On aime les salles de bains bien chaudes, mais dormir dans une étuve est loin d’être confortable

2ème paramètre : les effluves des produits de beauté.Chéri(e) adore son gel douche aux senteurs boisées et son parfum (Wo)Men in Black, vous aussi, vous lui avez offert !  Mais quand ils vous chatouillent les narines dès le petit matin alors que vous préféreriez  vous réveillez avec l’odeur du pain grillé, vous vous en passeriez volontiers …

3èmeparamètre : l’humidité.Par définition, prendre une douche ou un bain dégage de la vapeur d’eau, et l’humidité dans la chambre, on aime beaucoup moins…

4ème paramètres : les odeurs.Prévoyez un stockage extérieur pour votre linge sale : des vêtements après une journée intense, c’est loin d’être glamour…

Source Pinterest

Conseil n°3 : un dressing dans la chambre ? oui, mais un dressing fermé…

Si vous êtes une Marie Kondo incarnée, si vous avez le don pour ranger vos vêtements de manière harmonieuse selon leurs catégories, leurs couleurs,  passez au conseil suivant ! Dans le cas contraire, pensez à aménager un dressing fermé. Car visualiser chaque jour le contenu de ses placards – et si en plus ils ne sont pas parfaitement rangés – peut vite devenir un problème de charge mentale.

@ bestevidencesystems.com

Conseil n°4 : un dressing/ tête de lit ? oui, si vous avez assez de largeur dans la chambre…

Un dressing dont l’un des modules fait office de tête de lit, c’est très pratique, très beau et permet de ne pas avoir en face de soi l’étendue de sa garde-robe. Mais il y a, là aussi, plusieurs points à vérifier :

  • La largeur de la tête de lit devrait être supérieure à 2m afin de laisser un espace pour les appliques et les systèmes électriques (prises, interrupteurs)
  • Une largeur de tête de lit inférieure à 2,20m = pas de tablette de chevet = aucun support pour déposer vos objets personnels…
  • La largeur de la chambre doit permettre de positionner un module dressing/ tête de lit de  2m/largeur minimum mais également d’offrir un passage pour entrer dans la partie dressing de 60cm au minimum (90 cm permettant le passage pour un fauteuil roulant).
  • Si le côté du module tête de lit fait face à un autre module et que le passage entre les deux est étroit, évitez d’y prévoir des tiroirs, vous rencontreriez certaines difficultés pour les ouvrir.
Source pinterest

Conseil n°5 : Confiez l’aménagement à des personnes compétentes et/ou pensez 3D ….

En ce qui concerne la salle d’eau, cela va de soi, soit on a de bonnes bases en plomberie, soit on fait appel à un artisan.

En ce qui concerne le dressing, on peut être tenté de se débrouiller seul. Beaucoup d’enseignes de grande distribution vous vous proposent des dressings en kit, prêts à poser. Loin de moi l’idée de critiquer le principe, tout le monde n’a pas les moyens de faire du sur-mesure. En revanche, ne passez pas à côté de l’étape visualisation en 3D (souvent disponible gratuitement dans ces mêmes enseignes) car elle est indispensable pour visionner la conception dans l’espace et évite les mauvaises surprises (voir plus haut ↑)

@lydielargycoachdeco

Conseil n°6 : Optimisez l’éclairage …

Un dressing bien pensé est toujours un dressing bien éclairé. Quand notre petit pull préféré joue à cache-cache alors qu’on est hyper pressé, ça devient vite lassant… Pour éviter la crise de nerf en début de journée, on mise sur le bon éclairage. Leds, spots encastrés, appliques directionnelles, tout est bon pour que le contenu de notre dressing soit visible et accessible.

Et pour un confort maximal, la formule à détection est le top !

@Leroymerlin